Ah l’amour! Qu’on le chante, qu’on l’écrive, qu’on le dise, c’est toujours beau d’en constater ses effets…

Commentaires Facebook:

commentaires