En plus de V6 de 3,7 litres et de la motorisation hybride, de nouvelles mécaniques quatre cylindres à essence et diesel pourraient bien être offertes aux acheteurs de l’Infiniti Q50 d’ici deux ans.

L’information, récoltée par Autoweek au Salon de l’Auto de Détroit, provient directement de la bouche du responsable des opérations de la marque japonaise à l’échelle mondiale, Johan de Nysschen.

Vous vous souvenez de l’alliance qu’Infiniti avait conclue avec Mercedes-Benz? Et bien il semblerait que cette dernière profiterait à la Q50. Pour être plus précis, le moteur à essence serait un dérivé du quatre cylindres turbo actuellement offert avec la Classe C. Pour sa part, le moteur diesel serait probablement un quatre cylindres de 2,1 litres.

L’arrivée du moteur diesel en Amérique du Nord est cependant loin d’être chose faite, comme la compagnie ne compte actuellement l’offrir qu’en Europe et qu’elle évalue présentement la possibilité de l’offrir aux consommateurs nord-américains.

Source : Autoweek via Motor Authority

Commentaires Facebook:

commentaires